txt.03.05 – in-forme

Glose n° 6 sur l’in-forme 

L’épreuve de ce que nous nommons philologie est l’épreuve de ce qui est pensé comme in-forme et in-formation. L’information est donc la donation de ce qui est en train de prendre forme mais n’est donc jamais l’institutionnalisation de la forme. Le renversement de ce paradigme est précisément ce qui est nommé doxa. La vigilance est l’attention portée sur l’épreuve même de l’in-forme. Il ne s’agît pas de lui instituer un sens autre ou archéologique, mais de le penser comme usage.

Seul ce qui n’a pas achevé ni accompli sa forme est information.

Glose n° 6.1 : CORPUS

Mel Bochner,

Working Drawings and Other Visible Things on Paper not Necessarily Meant to be Viewed as Art,

School of Visual Art, NY, 1966

 152

 //

Robert Barry,

What Happens in Halifax Stays in Halifax,

Nova Scotia College of Art and Design, Halifax, 1969

Mario Garcia Torres’ What Happens in Halifax Stays in Halifax (In 36 Slides), 2004-2006

 //

Dan Graham

Schema, 1966-1973

Schéma (mars 1966) [Schema (march 1966)], in Aspen n°5+6, section 16, 1967 ; (dir. Brian O’Doherty) ; in Art-Language, vol. 1, n°1, p. 14, mai 1969 ; in cat. Konzeption/Conception, Leverkusen, 1969 et Dan Graham, Lisson Publications, Londres, 1972.

dan_g_schema

traduction française (in Art conceptuelle, une entologie, éd. Mix., 2008, p. 188)